Municipalité La Patrie
Profil démographique
Population: Lors du décret de 2015, La Patrie comptait 720 personnes.

Gentilé: Patrien, ienne

Géographie 
Situé au sud-est du Québec, à cent cinquante kilomètres de Montréal et à 50 km de Sherbrooke, La Patrie fait partie de la municipalité régionale du comté du Haut-Saint-François (Estrie).  Ce village est facilement accessible par l'autoroute 10 et un réseau routier bien développé assure des communications avec toutes les régions du Québec. De plus, La Patrie se trouve tout près de la frontière avec les États-Unis ce qui assure un accès au marché américain. 
Ce coin calme et prospère se distingue par la beauté de ses terres et de sa forêt. Le relief de la zone est montagneux et la vallée où sise la localité est bordée par l'imposant mont Mégantic. La municipalité s'étend sur près de 207 km carrés et compte un peu plus de 700 habitants. 

Histoire  
Vague de colonisation 
Le recensement de la population de Ditton, fait le 16 avril 1875, dénombre 308 colons formant 54 familles. Ils sont originaires d'Europe (124 individus), du Québec (110 individus) et des États-Unis (74 individus) et sont arrivés entre 1863 et 1874, donc dans le cadre des activités des sociétés de colonisation. 
Acte de Rapatriement 
Le 23 février 1875, l'acte de Rapatriement est adopté dans le but de ramener une partie des 400 000 francophones qui avaient émigré en Nouvelle-Angleterre où ils croyaient trouver de meilleures conditions de vie. Les mesures officielles de rapatriement n'auraient cependant pas remporté le succès escompté et bon nombre de Franco-américains ayant tenté l'aventure du retour au Québec vers les régions de colonisation seraient repartis assez rapidement. Malgré tout, un certain nombre décidèrent de s'y établir, ce qui a contribué à colorer  le portrait de cette communauté naissante. 
En résumé,  l'essor démographique de La Patrie est la résultante de la vague de colonisation qui déferle sur les Cantons-de-l'Est, du mouvement de rapatriement lancé aux États-Unis et de l'émergence, en même temps que celle de la communauté, d'un grand nombre de scieries, l'industrie du bois assurant le maintien d'une population relativement importante. 
  
Source: Internet
 
Histoire dans l'histoire 
Les premiers colons francophones arrivent à La Patrie en 1870. Jos Dubreuil, Jean-Baptiste Brousseau , Étienne Gobeil, Pierre Lacasse, père et fils, s'établissent définitivement dans Ditton (premier nom donné à La Patrie). Le 3 mai 1875, la population vote pour franciser le nom du Canton de Ditton qui deviendra La Patrie. Un colon nommé P.V. Vaillant inscrit sur son campement les mots de La Patrie, faisant référence à l'acte de rapatriement de 1875 qui permit à de milliers de Canadiens français de revenir de l'exil de la Nouvelle-Angleterre, l'assemblée l'adopte (en 1876, les colons en provenance des États américains suite à l'acte de Rapatriement représentent 51 % de la population à savoir  498 sur 969). Cette appellation fut reprise lors de l'inauguration de la paroisse par Mgr Antoine Racine sous l'appellation Saint-Pierre de La Patrie ce qui acheva de formaliser le nom de cette nouvelle entité.  
De son côté, le canton de Ditton reçu également, durant cette période, une vague de nouveaux émigrants provenant principalement de la Norvège ( familles norvégiennes venus des États-Unis) Cette vague fut instiguée par  Sir  John Henry Pope, fondateur de la  Compton Colonization Society pour contrebalancer l'arrivée en grand nombre de Canadiens français rapatriés de la Nouvelle-Angleterre.  On rapporte que, vers 1870-1880, d'assez fortes tensions ethniques ont secoué la population locale.  Ditton comptait alors (en 1876) 198 familles et 921 habitants.
Source: Comission de toponymie

Un peu plus de 100 ans plus tard, les deux entités fusionnèrent (1997) en un seul territoire administratif sous l'appellation de municipalité de La Patrie. Les tensions d'origine sont bel et bien disparues et La Patrie compte aujourd'hui une population principalement francophone, de plus peu de vestiges de la contribution anglaise peuvent y être observés  contrairement aux municipalités environnantes tels Scotstown et Island Brook. 

Recherche

Trouvez en un instant toute l'information que vous cherchez !

 
Municipalité de La Patrie
18 rue Chartier
La Patrie, Québec  J0B 1Y0
Canada
 

Téléphone : 
819-560-8535
Télécopieur : 
819-560-8536

PenseWeb.com - Catalogue de produits